GROUPEMENT PAROISSIAL

de SAINT-BRICE-SOUS-FORET et PISCOP


2, rue Edith Wharton  

95350 Saint-Brice-sous-forêt

Accueil billets du clergé Evénements Vivre sa Foi Liens et médias Contacts

Parole de l’Evèque

   

    



Monseigneur Stanislas LALANNE propose de prier la Sainte Vierge

Pour les chrétiens d’Orient, à l’occasion de l’Assomption :


Déclaration de Monseigneur LALANNE

Samedi 14 novembre 2015


Message de Mgr Stanislas LALANNE

Evêque de Pontoise


Notre pays a été touché cette nuit par l’horreur des attentats terroristes. Je suis bouleversé par l’intensité de cette barbarie jamais atteinte en France.


Je prie pour toutes les victimes qui ont succombé à ces attaques ainsi que pour les nombreux blessés. Et je veux également exprimer ma compassion à toutes les familles touchées par ce drame.


Je dénonce avec vigueur ces crimes. Ils portent atteinte à notre humanité et aucune cause ne saurait justifier ces actes inqualifiables.


J’invite les habitants du Val-d’Oise à rejeter avec fermeté toute forme de haine ou de violence. Je souhaite que chacun de nous pose avec confiance des gestes et des actes de paix, de solidarité et de fraternité.


J’invite les catholiques à prier pour les victimes et leurs proches ainsi que pour tous ceux qui les aident et les soutiennent dans cette épreuve. Je les appelle à s’engager au service de la paix.


MESSAGES DE MONSEIGNEUR STANISLAS LALANNE


- Chrétiens d’Orient- Urgence d’agir 2016

- Pâques 2016



Accès direct au site du diocèse

Mgr Lalanne nommé au dicastère pour la communication













Vatican Le pape François a nommé les 16 premiers membres – dont trois laïcs – du nouveau Secrétariat pour la communication, le 13 juillet 2016. Parmi eux, notre évêque, Mgr Stanislas Lalanne.



Un an après la création du dicastère (voir ici) qui regroupe l’information et la communication du Vatican, et qui est dirigé par Mgr Dario Edoardo Vigano, le pape nomme membres cinq cardinaux, dont deux de la Curie romaine.


Il s’agit du cardinal libanais Béchara Boutros Raï, patriarche d’Antioche des maronites ; du cardinal John Njue, archevêque de Nairobi au Kenya ; du cardinal Chibly Langlois, évêque de Les Cayes à Haïti ; du cardinal birman Charles Maung Bo, archevêque de Rangoun ; du cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales ; et du cardinal Beniamino Stella, préfet de la Congrégation pour le clergé.


Le pape François nomme aussi des évêques en majorité européens : l’Irlandais Mgr Diarmuid Martin, archevêque de Dublin ; le Lituanien Mgr Gintaras Grušas, archevêque de Vilnius ; l’Italien Mgr Marcello Semeraro, évêque d’Albano ; le Français Mgr Stanislas Lalanne, évêque de Pontoise  ; le Vietnamien Mgr Pierre Nguyên Văn Kham, évêque de My Tho ; l’Espagnol Mgr Ginés Ramón García Beltrán, évêque de Guadix ; et le Portugais Mgr Nuno Brás da Silva Martins, évêque auxiliaire de Lisbonne.


Le pape nomme également trois laïcs, dont deux femmes : Kim Daniels, consultante auprès de la Conférence épiscopale des Etats-Unis d’Amérique sur la liberté religieuse ; l’Espagnole Leticia Soberón Mainero, psychologue et experte en communication ; et l’Allemand Markus Schächter, professeur d’éthique des médias à la Faculté de philosophie de Munich.


Le Secrétariat pour la communication avait été créé par un Motu proprio en juin 2015. Il regroupe 9 organismes de communication et d’information du Vatican : le Conseil pontifical pour les communications sociales, le Bureau de Presse du Saint-Siège, le service internet du Vatican, Radio Vatican, le Centre de télévision du Vatican (CTV), L’Osservatore Romano, la Typographie vaticane, le service photographique, et la Librairie éditrice vaticane (LEV).


Le nouveau dicastère a pour mission d’adapter le système de communication du Saint-Siège à « l’actuel contexte de communication caractérisé par la présence et le développement des médias numériques, par les facteurs de la convergence et de l’interactivité ».


Outre le préfet Mgr Vigano, le secrétaire en est Mgr Lucio Adrian Ruiz et le directeur général Paolo Nusiner.


Source : zenit.org

13 juillet 2016

Déclaration du 2 mai 2017